La technologie au service de la construction

La technologie au service de la construction

Le secteur de la construction est, lui aussi, porté par les nouvelles technologies. Leur généralisation dans ce domaine n’est pas un hasard puisqu’elles apportent des réponses à des exigences de plus en plus sévères.

Vivre dans une maison imprimée

L’impression 3D n’appartient déjà plus au passé. Si en France le recours à cette technologie est timide, ce n’est pas le cas de l’autre côté de l’Atlantique. Des chercheurs du MIT ont mis au point un système véhiculé, rehaussé d’un bras mécanique : concrètement, la machine injecte des matériaux (béton, mousse isolante…) auxquels elle peut donner n’importe quelle forme. Grâce à une pelle, l’engin peut même extraire des matériaux sur place, dont il aurait besoin lors de la phase d’injection.

Quels changements pour les constructeurs de maison à Nîmes et en France ? Ce système pourrait simplifier les chantiers et diversifier les formes de bâtiments. De même, plutôt que de construire une série de bâtiments identiques, la machine pourrait construire chaque bâtiment en fonction de son contexte environnemental (exposition, ressources, conditions climatiques…).

Améliorer la sécurité sur les chantiers

Le secteur du bâtiment regroupe les pratiques professionnelles les plus dangereuses. C’est pourquoi le fabricant d’équipements Komatsu a souhaité injecter les technologies d’intelligence artificielle et de calcul NVIDIA afin de surveiller ses chantiers.

Pour ce faire, des drones et caméras seraient installés sur le site. Leurs données seraient analysées par des logiciels de gestion capables d’identifier les personnes, les objets, les machines et leurs interactions.

Non seulement ces technologies pourront alerter les secours en cas d’accident, mais aussi les prédire. En effet, grâce à la vue 360°, elles pourront calculer les probabilités d’incidents.

En projet : le Wi-Fi mural

Le Wi-Fi mural est un des projets technologiques dans le secteur de la construction. L’idée serait que l’accès au réseau soit intégré dès la conception du bâtiment. Ainsi, la connexion serait optimale dans tout le logement, y compris dans les caves, garages et jardins. Cela pourrait à la fois mettre un terme aux zones mortes en termes de connexion mais aussi adapter les nouvelles constructions à l’essor des objets connectés.

Le secteur de la construction avait déjà connu une belle avancée avec la visualisation 3D. Cette dernière permet d’optimiser les choix de construction dès la conception d’un bâtiment. Pour tout constructeur de maison, les technologies du bâtiment restent à surveiller !

Laisser un commentaire

*