Les silver surfeurs, ou la retraite connectée

Les silver surfeurs, ou la retraite connectée

La nette scission entre jeunes et seniors tend à s’adoucir avec les années. Aujourd’hui, ce sont deux tiers des plus de 55 ans qui utilisent Internet de façon régulière. Car désormais les seniors ne sont plus réticents face aux nouvelles technologies et montrent au contraire une certaine curiosité. On les appelle les silver surfeurs.

Rester connecté à ses proches

Que ce soit à domicile ou en maison de retraite, la technologie peut améliorer le quotidien des personnes âgées de plusieurs façons. Les familles et le personnel des maisons de retraite les incitent d’ailleurs à utiliser les objets connectés.

La majorité des seniors utilisent Internet en priorité pour communiquer avec leurs proches. Peu présents sur des plateformes comme Snapchat ou WhatsApp, ils ont particulièrement friands de Facebook, et de plus en plus de Skype.

Les sols connectés commencent aussi à faire leur apparition dans certaines cliniques de soins : des capteurs installés dans le revêtement permettent de détecter des chutes et d’envoyer des alertes par téléphone.

Découvrir de nouveaux divertissements

Les nouvelles technologies comprennent également tout un lot d’applications et de jeux qui peuvent diversifier les activités des retraités. Ils peuvent donc à la fois retrouver du connu avec les journaux ou les jeux de carte, et découvrir de nouvelles activités.

Sur tablette, smartphone ou console, de nombreux jeux permettent de stimuler les capacités cognitives ou motrices. Sur Wii, c’est aussi un moyen d’avoir des interactions sociales différentes et ludiques.

Pour les activités de groupe, les tableaux blancs interactifs sont également appréciés puisqu’ils contournent aisément les troubles de la vue et de l’audition des personnes âgées.

Gagner en autonomie

Ce n’est pas parce que ce sont des personnes âgées qu’elles ne sont pas faites pour comprendre et utiliser le numérique. En effet, il existe des smartphones spécifiques qui facilitent l’accessibilité grâce à de grandes polices d’écriture et des grosses touches. De même, les tablettes sont légères et peuvent afficher de gros caractères, ce qui ôte tout obstacle à l’utilisation de ces appareils par les personnes âgées.

Enfin, certaines applications permettent aussi de suivre son état de santé seul. Cela se rapproche d’un concept plus abouti présent dans certains établissements : la cabine de télémédecine. Installée dans n’importe quelle pièce, elle permet aux personnes de pratiquer seul un examen de routine (cœur, tension, etc.) en attendant la visite chez le médecin.

***

Peu à peu, les innovations technologiques facilitent le quotidien. Récemment, un établissement a fait installer un robot capable de transporter un patient d’un lit à un autre. Ainsi, plus besoin d’être plusieurs aides-soignants pour un patient et adieu les maux de dos !

Laisser un commentaire

*